Programmation Infos/Abonnement Billetterie À propos Partenaires Appréciations Contact

Les appréciations

Montréal Guitare Trio

MG3 / Le Montréal Guitare Trio

Un prodigieux retour dans la musique d'Ennio Morricone


Le 29 septembre 2023, à la salle de spectacle Saint-François-Xavier de Prévost, dans le cadre de la Série Azimuts & Jazz/Monde, Diffusions Amal'Gamme présentait un trio iconique de la guitare, MG3 / Le Montréal Guitare Trio,  dans une salle comble.

Ce trio composé de Marc Morin (guitare, basse, accordéon), Sébastien Dufour (guitare, violon, mandoline), Glenn Lévesque (guitare, voix, compositeur) existe depuis vingt-cinq ans.

Ces remarquables musiciens, dont la virtuosité, l'intensité et la renversante présence sur scène, ont littéralement conquis le public. Les spectateurs sont tombés sous leur charme et se sont laissés emporter par l'énergie virevoltante des artistes.

MG3 a principalement rendu un hommage à la musique d'Ennio Morricone, le compositeur de prédilection de ces musiciens. Leurs guitares n'ont cependant pas de limites voyageant dans d'autres univers, dont celui de Paolo de Lucia, de Lhasa de Sela, de Babe Ruth (The Mexican), de Led Zepplin (Kashmir), de  Radiohead (Weird Fishes) et faisant même une brillante incursion dans la musique traditionnelle du Québec avec A. Marchand (L'Échelle) et JPLoyer (La Robe de la Mariée), sans compter une pige dans les arrangements  maison tirés du film Le Clan Sicilien et du chef d'œuvre Cinéma Paradiso.

Trois musiciens immensément talentueux. Entre eux, une écoute certes, mais plus encore, une interaction hyper sensible. Quand on ferme les yeux, on dirait qu'ils sont douze! Chacun maîtrise son instrument avec une telle assurance, une telle adresse, une telle aisance qu'on dirait qu'il est greffé sur leur corps. Un concert d'explosion de cordes au rythme fulgurant et enlevant. Ils nous ont donné le vertige par leurs envolées. Des moments de douceur aussi, des moments de nostalgie enrobés par la belle voix et l'exceptionnelle musicalité de Glenn Lévesque.

On a rarement vu des guitaristes manier les cordes avec autant de souplesse et de rythme endiablé. Quand on dit que la main est plus rapide que l'œil, la vitesse de la main qui s'exerce à reproduire des notes est tout simplement prodigieuse.

Ce concert est inusité. Original par les choix des pièces qui nous transportent dans les années soixante à quatre-vingts, à l'époque où les westerns spaghetti (Sergio Leone) étaient exploités et dont la musique de Morricone culmine en abordant les parties lyriques pour magnifier les personnages et l'action, la musique narrative pour accompagner les scènes sans dialogue ou pour renforcer le suspense. On y était, dans ces déserts rocailleux et ensoleillés truffés de cowboys portant un au cigare à la bouche.

Et que dire de toutes ces autres musiques qui ont façonné l'adolescence d'une grande partie de l'auditoire? Comme c'était bon! TELLEMENT BON! Les spectateurs conquis ont vivement exprimé leur admiration aux artistes par plusieurs ovations bien senties. Les murs de la salle ont dû stocker de l'énergie débordante pour un certain temps!

Après ce concert, tout le monde est rentré à la maison avec un immense sourire aux lèvres et l'esprit de cette magnifique musique rendue avec autant de passion, au cœur.

Encore une fois, un énorme merci à Diffusions Amal'Gamme pour nous avoir donné  accès  à un concert du tonnerre. Un sans-faute.

Carole Trempe